«  Echanger pour changer 

  Jeunes, police, justice.

logo afpad Regards croisés en Seine Saint-Denis

Pendant l’année scolaire 2013/14, l’Afpad a mené l’opération « Echanger pour changer » en partenariat avec le Conseil général, la direction académique, la municipalité, la justice et la police, l’ APCEJ , les collèges Pablo Neruda, Lucie Aubrac, Gustave Courbet  et le lycée Utrillo.

Une trentaine d’élèves a participé à une série d’ateliers, rencontres, visites directement en lien avec les institutions Police et Justice.

Ils en ont conçu un petit film, un livret pédagogique et une exposition aussi légère qu’interactive, égayée d’accessoires d’animation (magnets « bulles », mots-clés », « post-it »…)

De septembre 2013 à mai 2014, les jeunes, tous volontaires, participent à deux rendez-vous mensuels durant lesquels ils débattent avec des policiers, des magistrats, visitent un commissariat, le centre de loisirs de la police à Montfermeil, deviennent acteurs dans le cadre d’un procès reconstitué animé par l’APCEJ permettant de mieux comprendre le rôle de chaque protagoniste, assistent à une audience correctionnelle au tribunal de Bobigny et à un concert donné par les musiciens de la police, etc.

Le 12 mai, les jeunes se voient remettre un diplôme lors d’une journée de clôture pendant laquelle une exposition (photos et textes) réalisée par les jeunes est inaugurée et un film sur l’action projeté.

Cette première phase a permis de produire deux outils qui serviront de base à une généralisation de la dynamique de rapprochement entre les jeunes et la police/justice, enjeux de la seconde phase du programme.

  • Une vidéo d’une dizaine de minutes raconte le processus
  • Un kit pédagogique basé sur une exposition interactive illustre le processus grâce à une fresque qui montre toute les étapes et à 10 panneaux (5 sur la justice, 5 sur police) qui interpellent et proposent des informations, des questions/réponses.

Cet outil léger a été conçu pour être très facilement transporté puis monté.

Cet outil pédagogique a pour objectif de généraliser le projet et de partager l’expérience.

Chaque rencontre avec les institutions « police » et « justice » a permis aux jeunes de découvrir des notions précises et de se familiariser davantage avec les rôles, fonctions et enjeux de chaque structure.